Panier 0
23(24)-une-poesie-de-la-lum

Une poésie de la lumière ,

Sous la direction de Celeste Boccuzzi, Éric Jacobée-Sivry, Mario Selvaggio

Volume 24
Editeur : Alain Baudry et Cie (2013)
162 pages
Taille : 130 x 215 – Broché

23,00€

Outre qu’il vit ses langues en poésie, Giovanni Dotoli fait partie de ces rares artistes qui mettent du savoir dans leur chant, et du chant, du « charme » (Carmen), dans le savoir intime qu’ils livrent au lecteur. Je songe à Mallarmé, à Valéry. Le propre du poète, qu’il écrive en vers réguliers, en vers libres ou en prose, est de proposer par chaque œuvre, si brève soit-elle, un visage de sa langue qui soit digne d’en faire un monde signifiant, quasiment une langue nouvelle. Je suis frappé, en parcourant cette abondance de textes, par une harmonie qui fait résonner ces deux sphères célestes, la langue de Pétrarque et de Leopardi, celle de La Fontaine et de Rimbaud. Autant de poètes, autant de langues : deux orchestres, en vérité, pour un miracle, transformer les mots de la banalité sociale en messages d’espoir pour un nouveau langage, peut-être pour un monde nouveau. La poésie, presque intraduisible, est elle-même traduction, et peu de poètes en témoignent autant que Dotoli. Traduire, conduire à travers, aller plus loin, au-delà… Alain Rey

Soyez le premier à commenter “Une poésie de la lumière”